Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fangio
  • Je m'appelle Fangio. Je suis un libre penseur, un vrai. J'ai ouvert ce blog pour partager mes émotions, mes peines, ma haine aussi. Petit journal laissé à la merci d'un parisien allumé aux amphets...
  • Je m'appelle Fangio. Je suis un libre penseur, un vrai. J'ai ouvert ce blog pour partager mes émotions, mes peines, ma haine aussi. Petit journal laissé à la merci d'un parisien allumé aux amphets...

Recherche

21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 19:22

Ventoux sport-photo

 

Io ho vinto il Monte Ventoux ! Yo he vencido el Mont Ventoux !! J'ai vaincu le Mont Ventoux !!! Uno per Malaucène in italiano ! Dos por Bédoin en español !! Trois par Sault en français !!!

Force est de constater depuis que je me suis mis à parler le langage des trois Grands Tours, la presse spécialisée me suit un peu partout en Europe pour faire l'apologie de ma folie compulsive. Et comme j'étais mercredi dernier en Provence pour casser trois fois le Mont Chauve d'affilée, je n'ai pas manqué de faire les gros titres dans la Gazzetta dello Sport, el Mundo Deportivo, le Dauphiné Libéré ou encore... le New York Times !

Et oui, apparaître dans les journaux américains, c'est la petite nouveauté de cet été ou plutôt la touch Lance Armstrong ! Il faut dire que monter trois fois le Ventoux avec le maillot Livestrong sur le dos, le jour des 42 ans du patron, n'était pas un geste anodin. Et comme je suis un homme de défis, j'ai réussi cet incroyable exploit sans sourciller. Bon, je ne te cache pas que je me suis un peu fait cracher dessus par ces bâtards du sud mais rien de bien méchant pour un champion de ma trempe...

Lance était bien évidemment là avec notre ami Doug Ulman. Ce dernier, sous l'emprise de produits euphorisants, a planté un drapeau américain dans la caillasse lunaire du Géant de Provence : "Je suis né en 69, l'année où Neil a marché sur la lune. Aujourd'hui, c'est au tour de Lance et de la fondation de le faire. Et ce soir, pour fêter cet exploit, nous allons tous faire un 69 avec nos femmes !" Bon bah inutile de te préciser qu'après trois Ventoux escaladés en ce mercredi 18 septembre 2013, j'ai préféré m'enfiler 69 bières qu'une galipette hasardeuse avec Leonarda...

A part ça, je tenais à remercier une nouvelle fois tous les gens qui m'ont suivi et soutenu dans cette folle journée de cyclisme ! Dieu seul sait combien il y avait de monde sur la pente, Dieu seul sait comment il faisait froid au sommet mais Dieu seul sait aussi comment c'était méchamment kiffant d'intégrer cette secte barrée des cinglés du Ventoux...

Comme je l'ai déjà dit, dans le sport comme dans le sexe, il y a ceux qui parlent et ceux qui grimpent ! S'il y en a qui parlent un peu, moi je grimpe beaucoup. Et gravir trois fois ce Géant de Provence a incontestablement été le plus gros orgasme que j'ai ressenti jusqu'à présent dans ma vie de campionissimo...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fangio
commenter cet article

commentaires