Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fangio
  • Je m'appelle Fangio. Je suis un libre penseur, un vrai. J'ai ouvert ce blog pour partager mes émotions, mes peines, ma haine aussi. Petit journal laissé à la merci d'un parisien allumé aux amphets...
  • Je m'appelle Fangio. Je suis un libre penseur, un vrai. J'ai ouvert ce blog pour partager mes émotions, mes peines, ma haine aussi. Petit journal laissé à la merci d'un parisien allumé aux amphets...

Recherche

26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 12:32

l-affineur.jpg

 

De passage à Paris pour le business et pour revoir une ancienne copine de l'OTAN, un peu plus plus bandante que Marla Singer, j'ai été réquisitionné avant-hier par Leonarda du côté d'Angers !

Comme tu sais, c'est la crise depuis cinq ans et ce n'est pas mes deux-trois livraisons trimestrielles de kérosène sur Paname en provenance de la péninsule qui me permettent de survivre dans ce bas monde. A ce propos, je me disais que je devrais peut-être créer comme Leonarda une page de sponsoring participatif pour racketter les gens. Enfin mes potes car les gens n'en ont juste rien à branler de ma gueule ! En effet, je ne suis pas une jolie nana sympa. Pas le genre d'hypocrite non plus à faire de la communication jusqu'à la boulangerie de mon village. Ni à passer de la pommade dans le dos des puissants. Et encore moins à donner des plans d'entraînement à des tocards pour leur faire croire un jour qu'ils auront une chance de tutoyer les sommets...

Travailler les fesses des gens n'est définitivement pas mon hobby. Si j'avais fait des études, et plus particulièrement une école de commerce, peut-être que je ferai ça aussi naturellement que ma copine Leonarda ! Mais entre nous, je préfèrerai toujours un bon va te faire foutre en public à un mauvais suçage de boules en privé...

En attendant, n'ayant pas un rond devant moi, je ne me voyais pas raquer 100 balles de TGV pour faire Paris - Angers. J'ai donc réquisitionné mon Time Edge Translink et Romain Merckx pour me mouvoir de la capitale au Mans. On a cassé 250 bornes en neuf heures de selle, c'était juste n'importe quoi. Arrivé en Sarthe, j'ai pris un train incognito pour Angers où j'ai eu la chance de passer à travers les mailles des leurres en faction. Une fois débarqué en gare St Laup, Leonarda m'a récupéré dans sa Pizzamobile pour filer chez Marc l'affineur...

Avec sa casquette UMP de la guerre, le vieux Marc est un bon type. Problème, il est en place depuis 2008 à la mairie d'Avrillé. Et comme la crise, ça fait un peu cinq ans qu'il se fait travailler les fesses par Leonarda. Il m'a d'ailleurs pris seul dans un coin pour m'alerter de la situation : "Je n'ai rien contre toi mais sache que ton amie vient tous les ans me réclamer 1000 euros pour participer à une course prestigieuse sur laquelle elle ne fait rien. Elle a beau être gentille, moi j'en ai marre de me faire escroquer par une bête de com !"

J'ai alors compris toute la force de Leonarda. Avec son assurance extravagante, elle arrive même à décontenancer des politiciens. Personne n'ose lui dire non et c'est comme ça qu'elle se permet de récupèrer 3000 balles en une semaine pour aller se dorer la pilule à Hawaï. Mais que ses gentils donateurs se rassurent : ils n'auront rien en retour ! Je parle évidemment en connaissance de cause. Etant son boyfriend attitré, je supporte Leonarda tous les jours et il est très rare le soir au lit que je sois payé pour mes efforts consentis. Alors toi et tes potes angevins qui fantasment sur son boule à l'instar de l'autre guignol de photographe des gorges de l'Ardèche, tu peux y croire autant qu'un succès de Nicolas Mahut en Grand Chelem !

Voilà pour l'essentiel, je suis sur Angers en attendant de rallier Bordeaux. Burdeos, où aura lieu lundi le grand départ de ma cinquième course par étapes de l'année vers Barcelona ! Bah oué, Marc l'affineur ne m'a filé que 50 balles de pourboire... ou plutôt de compassion. C'est juste le prix du billet de train pour faire Angers - Bordeaux ce dimanche. De là, je partirai pour un millier de kilomètres et une vingtaine de cols pyrénéens avec en ligne de mire mon rapatriement en Catalogne début octobre. Cela clôturera une saison hors norme où j'aurai décroché la Méditerranée, la Volta, le Giro et plus de 250 cols en Europe ! Seul, sans assistance, ni produit et encore moins sponsor ! Prends-en de la graine gamine...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fangio
commenter cet article

commentaires