Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fangio
  • Je m'appelle Fangio. Je suis un libre penseur, un vrai. J'ai ouvert ce blog pour partager mes émotions, mes peines, ma haine aussi. Petit journal laissé à la merci d'un parisien allumé aux amphets...
  • Je m'appelle Fangio. Je suis un libre penseur, un vrai. J'ai ouvert ce blog pour partager mes émotions, mes peines, ma haine aussi. Petit journal laissé à la merci d'un parisien allumé aux amphets...

Recherche

14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 12:58

marco_pantani_a_cesenatico.jpg

 

Depuis 2004, le 14 février n'est plus seulement le jour de la St Valentin, c'est également le jour de la mort de Marco Pantani !

Le super grimpeur de la montagne. Le plus grand des temps modernes. Le dernier coureur à avoir gagné Giro d'Italia et Tour de France la même année. L'attaquant à tout va dès lors que la pente se redressait. Le gamin de Cesenatico aux oreilles décollées qui se faisait surnommer Elefantino. L'homme qui a collé neuf minutes à Ullrich sous le déluge des Deux-Alpes. Le champion exclu à Madonna di Campiglio pour un taux d'hématocrite trop élevé. Le duel fratricide avec Lance Armstrong sur les pentes surchauffées du Ventoux. L'insuline retrouvée lors du blitz de San Remo. Le retour momentané sur les pentes du Zoncolan. Avant la chute finale. Glauque, solitaire et cocaïnée. Dans une chambre d'hôtel bétonné de la côte adriatique...

Marco Pantani aurait eu 44 ans aujourd'hui. Il laissera à jamais l'image d'un champion incompris, victime de son époque. Celle des années EPO et du dopage libéralisé. Mais une décennie plus tard, la disparition d'Il Pirata a t-elle véritablement changé quelque chose au vélo ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Fangio
commenter cet article

commentaires