Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fangio
  • Je m'appelle Fangio. Je suis un libre penseur, un vrai. J'ai ouvert ce blog pour partager mes émotions, mes peines, ma haine aussi. Petit journal laissé à la merci d'un parisien allumé aux amphets...
  • Je m'appelle Fangio. Je suis un libre penseur, un vrai. J'ai ouvert ce blog pour partager mes émotions, mes peines, ma haine aussi. Petit journal laissé à la merci d'un parisien allumé aux amphets...

Recherche

3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 20:52

Quintana giro 2014

 

60%. C'est le niveau de forme de Nairo Quintana sur le dernier Giro d'Italia. C'est aussi son degré de sportivité en attaquant dans la descente verglacée du Stelvio. Mais c'est surtout son taux d'hématocrite dans les veines...

Avec Nairo Quintana, le cyclisme s'est découvert un nouveau mutant depuis deux ans. Un colombien descendant tout droit du col d'El Moran, à 3050 mètres d'altitude, dans la Cordillère Orientale des Andes.

Petit, il empruntait une bicyclette usagée pour se rendre à l'école. 18 kilomètres à descendre le matin. Autant à remonter le soir. Il faillit mourir plusieurs fois sur ce chemin. Dans un pays où la vie est un détail, nombreuses voitures l'ont poussé dans le fossé. Il passa même cinq jours dans le coma après avoir été renversé par un taxi...

Mais Nairo Quintana n'aurait jamais dû en arriver là. Atteint d'une maladie fœtale, le mal du mort, il souffre des bronches et crache du sang depuis toujours. C'est même un miracle qu'il ait survécu à ce trouble étant enfant...

Très croyant, il s'est naturellement tourné vers le cyclisme. Ayant toujours vécu à 2800 mètres d'altitude, Quintana possède des données physiologiques hors norme. A en faire sursauter un passeport biologique. Le Condor possède naturellement tout. Même pas sûr qu'il ait besoin des produits nucléaires que prennent Froome, Contador ou Nibali pour pétarader comme eux en juillet...

Les médias content en boucle son histoire mais Nairo Quintana n'intéresse personne. Surtout pas les sponsors. Avec son physique d'Aztèque et sa tête d'omelette, on ne lui donne pas d'âge. Sur le papier, il a 24 ans. Marié à une étudiante de 19 printemps à qui il a déjà fait deux enfants, il passe la moitié de son temps en Colombie avec elle. Pendant que les autres champions s'entraînent comme des machines en Europe, Nairo fait des globules et du jus dans ses montagnes. Il avoue même faire moins de 20 000 kilomètres par an sur son Canyon...

Avant son Tour d'Italie victorieux, Quintana s'est exilé deux mois au pays. Les vampires de l'UCI ne venant même pas au Teide contrôler Chris Froome, il y a guère de chances qu'ils atterrissent un jour sur les haut-plateaux de l'Altiplano Cundiboyacense où s'entraîne Nairo. Cela tombe bien. Le petit colombien a déjà annoncé vouloir gagner le Tour d'Espagne cet été. Et le Tour de France à partir de 2015. A 60% toujours...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fangio
commenter cet article

commentaires