Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fangio
  • Je m'appelle Fangio. Je suis un libre penseur, un vrai. J'ai ouvert ce blog pour partager mes émotions, mes peines, ma haine aussi. Petit journal laissé à la merci d'un parisien allumé aux amphets...
  • Je m'appelle Fangio. Je suis un libre penseur, un vrai. J'ai ouvert ce blog pour partager mes émotions, mes peines, ma haine aussi. Petit journal laissé à la merci d'un parisien allumé aux amphets...

Recherche

28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 03:35


Jolie plante latine munie d'épines,
Tu es un rosier sauvage,
Sorte d'arbre à fruits goûteux qui m'échine,
Me bouleverse comme me ravage.

Jeune fille du lycée que j'ai tant aimée,
Ton souvenir est toujours si vivace
Que je n'arrive à écrire au passé
Repensant à ta lumière en surface.

Églantine, île de beauté
Au large des tourments de l'océan,
Je suis toujours envoûté
A découvrir tes cheveux au vent.

Aimant toujours autant glisser ma tête
Sur ta poitrine assurément parfaite,
J'apprécie calmement le temps qui s'arrête
En léchant tes petites lèvres secrètes.

Lorsque nos cœurs se passionnent
Sur cette plage déserte d'Arone,
Je sens nos corps qui frissonnent
Et, l'un contre l'autre, s'abandonnent.

Que j'aime te faire tendrement l'amour
Loin de la frénésie de Paris
Que j'adore t'engloutir de mamours
Sur la Revellata de Calvi.

Je semble redevenu ton poète,
Comme toi ma douce muse.
Je t'admire, te décris et m'entête
Comme toi tu t'en amuses.

Construis-moi un pont sur cette Méditerranée,
Je suis juste sur l'autre rive, en Italie.
Arrache-moi cet insupportable poids des années,
J'aimerais me rafraîchir à nouveau dans ton lit.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fangio
commenter cet article

commentaires